Aller au contenu principal

Conseil fiscal courant

Planification fiscale

La planification fiscale intervient bien avant la fin de l’année et la clôture annuelle des comptes. Nous vous accompagnons en amont afin de pouvoir exploiter pleinement toutes les possibilités qu’offre le droit fiscal.

En plus de la planification fiscale, nous vous proposons notre aide dans les domaines suivants :

Questions relatives aux rémunérations (salaire, dividendes), règlements des frais et plans de participation des collaborateurs

Vous envisagez d’impliquer davantage vos cadres dirigeants dans l’entreprise? Nous nous ferons un plaisir de discuter avec vous des questions fiscales qui se posent dans le cadre de la participation des collaborateurs et des prestations accessoires au salaire (fringe benefits).

Représentation fiscale

Vous souhaitez externaliser le traitement de vos obligations fiscales? Nous pouvons vous représenter fiscalement: nous réceptionnons votre courrier, l’examinons et vous le transmettons avec nos recommandations.

Examen de la structure fiscale et financière de l’entreprise

Nous vérifions de façon suivie l’efficacité fiscale de la structure choisie par nos clients existants. Concernant les nouveaux clients, nous examinons les structures existantes afin de les optimiser fiscalement, mais également afin d’identifier les risques fiscaux et juridiques potentiels.

Notre équipe composée de plus de 25 juristes et fiscalistes qualifiés se fera un plaisir de vous conseiller.

Événements

14 novembre 2018
08:30 09:15

International Estate Planning: Philippines - Switzerland

Embassy of Switzerland, Manila (Philippines)
International Estate Planning for Swiss citizens living in the Philippines and Philippine citizens living in Switzerland

Publié récemment

25 septembre 2018
Stellung des überlebenden Ehegatten - Pflichtteile, Herabsetzung und Ausgleichung - Internationales Erbrecht
24 août 2018
Ceux qui fréquentent les bancs de l’école pour avancer dans leur carrière professionnelle peuvent déduire jusqu’à 12 000 francs de frais par an pour les impôts. Toutefois, tous les frais ne sont pas considérés comme «professionnels».